3/12/18

Le nouveau Parc des Expositions de Toulouse : ouverture en 2020

Salle évènementielle PEX Toulouse
(0)
Construit sur un espacement de 100 hectares avec un budget de 311 millions d’euros hors taxes, le nouveau parc des expositions & centre de conventions de Toulouse (PEx) fera son entrée dans le top 3 des parcs les plus importants dédiés pour les expositions, les événements professionnels, culturels et de loisirs. Une superficie de 55 000 m2 permettra à PEx d’accueillir des événements nationaux et internationaux, dont les salons professionnels ainsi que les compétitions sportives pratiquées en salle. Ainsi, le nouveau parc d’exposition de Toulouse pourra servir dès 2020 à accueillir plus de 80 événements, dont au moins :
  • 50 salons de commerce et de loisirs ;
  • 25 conventions professionnelles ;
  • 5 grands événements spéciaux ;
  • 1 foire commerciale internationale ;
  • 230 jours d’activités pour l’accueil d’au moins un million de touristes ;
  • des compétitions sportives et concerts d’environ 12 000 spectateurs.

Parc d’exposition de Toulouse : un projet économique phare

Le parc, avec tant d’envergure, aura sûrement un impact important sur l’économie de la région et par conséquent sur celle de la France. Il vient remplacer l’ancien parc sur l’île de Ramier aussi vétuste et limité en place (seulement 35 000 m2). C’est un parc qui, en termes de retombée économique, pourra faire gagner à la communauté une coquette somme de plus de 220 millions d’euros chaque année ; et ceci surtout grâce à sa proximité avec l’aéroport Toulouse Blagnac. De même, un ouf de soulagement sera aussi constaté dans le secteur du BTP qui, pour la réalisation des travaux, engagera plus de 800 personnes par jour pour l’atteinte des objectifs du chantier.

Le projet du parc d’exposition de Toulouse comprend en outre une zone destinée à l’hôtellerie, à la restauration et aux commerces de proximité sur une surface de 23 hectares. Tout ceci donne une idée sur l’attractivité de Toulouse Métropole, déjà très dynamique sur le plan économique.


Le financement : la clé de la réalisation d’un projet d’envergure internationale

La mise en œuvre du projet de construction du parc d’exposition de Toulouse a été possible grâce à un projet de financement digne du nom. L’investissement hors taxes se répartit sur quatre organismes :
  • Toulouse Métropole avec 199 millions d’euros, soit un financement de 163 % du budget ;
  • La région Occitanie et le Conseil départemental de Haute-Garonne qui déboursent chacun 45 millions d’euros ;
  • Tisséo avec 22 millions d’euros.

MEETT vue aérienne
Parvis du MEETT
Crédit : Les Yeux Carrés

Ce Parc des expositions va devenir un véritable moteur pour le territoire, notamment les villes de Cornebarrieu, Seilh, Aussonne, Beauzelle, Blagnac et le Nord-Ouest toulousain.

Le nouveau nom du Parc des expositions de la métropole toulousaine a été dévoilé : MEETT (du verbe “meet”, rencontrer en anglais auquel a été ajouté le T de Toulouse).
Catégories: Communication

SUIVEZ-NOUS

Entrez votre adresse e-mail & restez informés de notre actualité