UX designer

Présentée comme l’une des techniques de webmarketing la plus tendance du moment, l’UX Design a fait beaucoup de chemin depuis qu’il est apparu. Si cette méthode est plébiscitée aujourd’hui, au point de supplanter le recours à l’UI Design, c’est parce que sa valeur ajoutée dans l’optimisation des outils digitaux et dans l’amélioration de leurs performances est considérable. C’est donc tout à fait naturellement que le métier de Designer UX est désormais incontournable pour votre activité et la mise en oeuvre de votre transformation numérique, que ce soit dans le cadre de la création ou la refonte d’un logiciel, d’un site internet / intranet / extranet, d’une boutique e-commerce, d’une application web / mobile, d’un produit ou service innovant. Quels sont les atouts du consultant UX, de l’ergonome IHM et de l’UX designer dans votre stratégie digitale ? On vous dit tout ci-dessous.

UX designer Toulouse


UX Designer, un spécialiste de l’expérience utilisateur


Acronyme provenant de “User Experience” qui signifie en français “Expérience Utilisateur”, le métier d’UX designer a pour but de rendre l’utilisation d’un produit ou d’un service facile pour les utilisateurs. Il doit également s’assurer que l’utilisation soit possible aussi bien sur tablette, sur smartphone ou sur écran. Comme c’est le cas pour la plupart des techniques marketing révolutionnaires, l’UX Design a le vent en poupe. S’il en est ainsi, c’est parce que cette tendance digitale se déploie de manière très singulière de sorte qu’il faut nécessairement l’intervention d’un expert en la matière.

En effet, l’UX Designer, dans sa capacité à déployer les principes de l’UX Design, doit être capable d’accroître d’au moins 50 % l’attractivité de votre site Internet ainsi que sa capacité à convertir un visiteur en client et à le fidéliser. Le but de la manœuvre est de mettre en place un site performant sur l’ensemble du parcours de l’internaute. Il en va de même pour le design d’une application ou d’un logiciel.

Pour cela, il faut bien entendu que la qualité du site soit au point. C’est ce qui permet une utilisation optimale de votre site par le visiteur. Cela prend en compte l’architecture du site, le temps de chargement des images et des pages, la lisibilité du contenu, la facilité de recherches, la présence des options de partage ou encore à la pertinence des fonctionnalités présentes sur le site. C’est la prise en compte et l’agencement pertinent de chacun de ces paramètres qui permettent au parcours de l’internaute d’être à la fois naturel et cohérent. Cette tâche revient à l’UX Designer. Ce professionnel détermine clairement ce qu’il y a lieu de faire pour atteindre le résultat d’une expérience utilisateur optimale. Pour cela, il organise des ateliers de Design Thinking et prend en compte les spécificités de votre de votre activité afin de résoudre les problématiques liées aux interfaces riches et optimiser le parcours des utilisateurs.

Par exemple, pour une application mobile du secteur des loisirs, l’accent sera mis sur le coté ludique (gamification) et les émotions. A contrario, pour une application métier en interne, le fonctionnel ainsi que la productivité seront prioritaires. C’est pour cela que l’UX designer va adapter son approche en fonction de l’univers dans lequel il évolue, que ce soit du B2B (business entre entreprises), B2C (business entreprises/consommateurs), B2E (relations entre l’entreprise et ses collaborateurs).


UX Designer, créateur de performances digitales


Si vous pensez qu’il suffit de confier l’élaboration et la mise en œuvre de l’UX design de votre site internet à un quelconque webmaster, les résultats en termes de performance vous feront comprendre bien assez tôt qu’il s’agit d’une démarche erronée. L’UX Designer a bel et bien sa place dans votre stratégie corporate, commerciale et marketing digital.

La conceptualisation

Les premières compétences qui font de l’UX Designer un professionnel recherché sont l’imagination et la conceptualisation. C’est grâce à elles que l’UX Designer est en mesure d’appréhender les enjeux de votre stratégie marketing. Ces compétences permettent d’identifier vos besoins ainsi que les méthodes nécessaires pour optimiser l’expérience utilisateur sur votre site ou votre application.

La créativité

L’UX Designer est également recherché pour sa créativité. C’est ce qui lui permet de transformer vos besoins en solutions numériques en interface complètes, et ce dans le but d’accroître la capacité de dialogue de votre site ou votre appli avec vos visiteurs. Il possède de facto d’excellentes connaissances en design digital et une expertise des bonnes pratiques du “content user friendly”.

La technicité

L’UX Designer est un professionnel qui fait preuve d’une très grande technicité pour la création et la mise en place de tous les principes que l’UX Design exige. C’est cette technicité qui lui permet de donner vie à toutes les solutions et de les déployer grâce à l’utilisation les différentes méthodes. Toutefois, à l’ère du numérique, les utilisateurs ressentent le besoin d’interagir avec quelque chose de plus humain qui nous fera apprécier à la fois la beauté et l’imperfection d’un objet fabriqué à la main. C’est là que réside toute la subtilité d’une expérience réussie et que le métier d’UX designer prend tout son sens.

Le management

L’UX Designer est aussi manager hors pair dont les talents lui permettent de mettre en œuvre les procédés de direction, de gestion et d’aménagement tout au long du projet, et ce, dans le but de s’approprier vos attentes sur le plan des performances. L’UX designer fait également office de consultant en UX design. Il accompagne et conseille vos équipes tout au long du cycle de vie du projet afin de construire de meilleurs produits, pièces par pièces.


UX Designer, un métier aux multiples facettes


Contrairement à certains experts dont les compétences sont limitées à une seule fonction, l’UX Designer, lui, est en mesure de jouer plusieurs rôles dans un même projet. Il s’agit là encore d’un autre argument qui démontre sa valeur ajoutée dans tout projet d’UX Design.

Interaction designer

IHM provient de l’abréviation de « Interactions Homme-Machine ». Encore appelé ergonome IHM, le designer d’interactions a pour rôle d’imaginer les affichages écrans afin qu’ils soient le plus compréhensible et simple d’utilisation. Qu’il s’agisse du smartphone, de l’ordinateur ou de l’interface d’un objet connecté, tout ce qui s’affiche doit être intuitif et facile d’accès.

Recourir à un UX Designer vous permet d’avoir un expert complet d’autant plus que ce dernier détient également des compétences en design d’Interfaces Homme Machine et ergonomie. Retenez dès à présent que le design d’interactions est une technique complémentaire de l’UX Design. Le designer d’interactions s’occupe essentiellement des échanges entre les interfaces et les utilisateurs. Il ne s’agit pas uniquement de la mise en page, du visuel, des couleurs, des formes ainsi que tous les autres détails graphiques du site, mais de l’usage et du dialogue avec les produits et services numériques.

Emotional designer

Le design émotionnel est à la mode dans la communauté UX. C’est une approche qui consiste à concevoir des produits numériques qui suscitent les émotions appropriées. Pour ce faire, les designers prennent en compte les interactions entre les utilisateurs et les objets qu’ils utilisent, ainsi que les émotions pouvant en découler. Les émotions qu’un produit suscite influencent positivement la perception que les utilisateurs en ont. En effet, dans le but d’offrir aux usagers la meilleure expérience client possible, le designer d’émotions met le côté humain au centre d’un service afin d’obtenir des relations personnelles avec les utilisateurs, d’assurer la reconnaissance d’une marque ou encore de fidéliser les clients.

La conception émotionnelle consiste à faire plus que répondre aux besoins exprimés, et se base sur l’étude des liens émotionnels avec les objets afin d’offrir un meilleur niveau d’expérience utilisateur. Pour l’analyse du ressenti des émotions, le designer de l’émotion utilise des questionnaires basés sur les sciences cognitives, applique des procédures d’A/B testing et réalise des tests UX basés sur la pyramide de Maslow, le modèle CUBI UX de Corey Stern, la loi de Hick, la théorie de la gestalt ou la fleur de Plutchik. Les réactions observées peuvent être positives (le plaisir, la confiance, l’optimisme, la sérénité, etc) ou négatives (l’ennui, l’agressivité, la crainte, etc), ce qui permet de mieux comprendre les utilisateurs en analysant les comportements et les prises de décisions. L’objectif consiste à optimiser les interfaces ainsi que les interactions homme machine (IHM) dans les moindres détails.

UX researcher

Il s’agit d’une variante de l’UX design qui s’intéresse aux besoins et aux exigences des clients en rapport avec un service donné. En français « recherche utilisateur », l’UX research regroupe l’ensemble des techniques dont on peut se servir pour réunir les données qui permettront de cerner au mieux les besoins des utilisateurs. Il s’agit donc d’un métier qui se fait en amont de celui de l’UX design. En effet, l’UX designer utilise les résultats issus de l’UX Research pour définir les améliorations à apporter au produit ou au service.

Grâce à ses compétences, l’UX Designer peut jouer le rôle d’UX researcher. Autrement dit, il est chargé de la collecte des informations sur votre entreprise et sur votre activité afin de faire le lien entre les objectifs que vous souhaitez atteindre et le comportement de vos visiteurs. Toutes les informations sont synthétisées et serviront à déployer la bonne stratégie UX.

La recherche UX peut-être qualifiée d’enquête sur les utilisateurs et leurs exigences. Le but étant de mieux comprendre le contexte, le processus de conception et l’expérience utilisateur. L’UX research est une plateforme qui utilise une multitude d’outils et de méthodologies pour déterminer des faits ou découvrir des problèmes. Cela permet de donner des informations précieuses tout au long du cycle de conception UX.

UX architect

Comme c’est le cas dans le bâtiment, l’architecte c’est celui qui conçoit les plans de mise en œuvre d’une structure donnée. Dans le cadre de l’expérience client, l’architecte a pour rôle fondamental de concevoir les interfaces, le parcours de l’utilisateur ou encore la mise en œuvre de la facilité d’utilisation. Il recueille les différentes données provenant du travail effectué par l’UX Researcher pour concevoir au mieux le service ou le produit qui plaira aux utilisateurs. L’UX Designer s’appuiera sur ses recommandations pour le design final.

La valeur ajoutée de cet expert se ressent également tout au long de la mission UX. Il se charge d’intervenir tout au long du projet dans le but de faire respecter la vision conceptuelle et stratégique. En quelque sorte, il veille à ce que la dimension architecturale d’un projet d’UX Design soit dûment respectée. Il détermine un ensemble d’indicateurs clés comme par exemple le taux de réussite des tâches, la réussite perçue, le temps passé sur une tâche, l’évaluation de la facilité d’utilisation, le taux d’erreur, la bonne gestion des erreurs et la mise en oeuvre des bonnes pratiques.

Un architecte UX maîtrise parfaitement la recherche sur les utilisateurs, l’architecture de l’information, la conception des interactions et la stratégie de contenu. C’est un expert de la stratégie UX qui a pour mission de communiquer clairement aux équipes et aux clients comment l’ensemble des facteurs et des flux vont influer sur les processus de conception ainsi que sur les résultats.

Lead UX Designer

Pour finir, un UX Designer est aussi un lead UX Designer. Il joue le rôle de coordonnateur de projet et à ce titre, il s’occupe de la définition de la démarche à suivre pour réaliser le projet. Il accompagne les équipes dans la réalisation des objectifs tout au long du projet afin que les résultats soient à la hauteur de vos attentes. Le lead UX designer intervient auprès des startups et des entreprises dans le cadre des projets stratégiques d’innovation ou de transformation digitale.

Le Lead UX designer vous permet d’évaluer vos progrès, d’identifier vos forces & faiblesses, d’affiner votre modèle d’affaires, de valoriser vos services et vos produits. Avec pour objectif toujours plus de satisfaction client.

UX Writer

L’UX writing est un métier récent exercé par un professionnel de la rédaction qui s’est spécialisé dans l’écriture pour les produits digitaux. La rédaction UX consiste à faire des recherches, définir une ligne éditoriale, créer des textes, des phrases d’accroche et des appels à l’action parfaitement intégrés dans un site ou une application.

Le concepteur-rédacteur UX participe à la cohérence des projets UX. En effet, un bon contenu fait le lien entre le design et les interactions, il permet de se différencier et apporte une réelle plus-value en terme d’expérience utilisateur et d’usabilité. Quand l’information est utile, le taux de clic augmente ainsi que la qualité perçue.

Content designer

Le Content designer va plus loin que l’UX writer dans la production et la gestion du contenu. En effet, son rôle consiste à déterminer la meilleure façon de structurer les contenus tels que les textes, les photos, les vidéos, les illustrations, la dataviz, les pictogrammes et le sound design.

Le designer de contenu effectue des tests, identifie les possibilités d’améliorer la conversion et participe à la stratégie du produit au coté des chercheurs, des analyses, des concepteurs et des développeurs. Son but ? Rendre les informations faciles à trouver, simples à comprendre et accessibles à tous, tout en atteignant les objectifs spécifiques à chaque produit.

DesignOps

Des changements se produisent dans la manière dont les designers travaillent et interagissent entre eux et avec les autres équipes, et ces changements mettent en lumière la nécessité d’une approche Design Ops. Le Directeur des Opérations de Design va constituer et structurer la meilleure équipe (en interne et en externe) afin de mettre en oeuvre des processus de conception UX & Produit de haut niveau.

Le DesignOps permet de mieux travailler ensemble (organiser, collaborer, humaniser), de bien planifier les modes de fonctionnement (normaliser, harmoniser, prioriser) et de produire avec plus d’efficacité (mesurer, échanger, améliorer). Vous en apprendrez plus en lisant l’article DesignOps, design & intelligence collective.


Découvrez ci-dessous un exemple de mission UX dans le cadre de la refonte d’un logiciel ERP Commerce réalisé par notre agence IHM à Toulouse : audit UX, architecture, plan de navigation, iconographie, design graphique, ergonomie, atelier design thinking, prototypage, UI design & UX design.

Audit UX logiciel Commerce
Avant


Refonte UX design logiciel ERP
Après


besoin d'expériences conviviales ?