Graphiste

Les visuels sont plus forts que les mots, le design est partout et la façon dont il est diffusé joue un rôle déterminant sur les émotions qu’il provoque. Étant soumises à une concurrence de plus en plus forte et confrontées à un public de plus en plus exigeant, les entreprises recherchent donc des professionnels qualifiés pour la conception et le déploiement de leur identité visuelle. C’est la raison pour laquelle, lorsqu’elles recherchent un graphiste, il faut que celui-ci soit créatif et performant. Le meilleur designer graphique est celui qui est capable de livrer votre message avec un ton spécifique et d’une manière graphiquement attrayante. Etat des lieux ci-dessous.

Graphiste Toulouse Charte graphique


Quelles sont les compétences d’un graphiste ?


Pour un.e graphiste, la créativité et la maîtrise des outils sont une priorité. Dans le domaine du design graphique, on recense 4 spécialités principales qui sont le graphisme print, l’illustration, le graphisme web et le motion design. Les équipes travaillent sous la houlette du directeur artistique, vous avez ainsi la garantie d’une identité visuelle et d’une charte graphique cohérente sur l’ensemble de vos supports de communication. Nous détaillons ci-après chaque expertise.

Le graphiste print

Le graphiste print travaille principalement avec des outils qui lui permettent de créer les supports imprimés. Constamment à l’affût des nouvelles tendances, il est passionné de typographie, de design et d’arts graphiques. Il intervient notamment dans la création de logotypes et d’identité visuelle.

Il existe en effet plusieurs logiciels de dessin vectoriel ainsi que des logiciels de retouche indispensables à la pratique du métier d’infographiste. Certains de ces logiciels de PAO sont spécialement conçus pour la création graphique imprimée. Cela implique notamment la réflexion sur le concept, la mise en page, la création de maquettes print, la réalisation d’affiches grand format, l’infographie, le design de packaging, la conception d’une étiquette de vin ou d’un stand parapluie pour un salon. Le graphiste est aussi celui qui maîtrise la conception des logos et les fondamentaux de la colorimétrie, c’est-à-dire la création et l’application des nuances de couleurs en fonction des objectifs de la marque.

Pour cela, il est important qu’il détienne les prérequis de l’utilisation de logiciels tels que Photoshop et Illustrator. Il doit également pouvoir être à l’aise aussi bien avec les logiciels spécifiques à la création de packaging qu’avec des logiciels comme Indesign CC qui permettent de concevoir les outils de la communication print comme une brochure commerciale ou le stand d’un salon. Le graphiste print est également un intervenant clé dans la production des documents corporate et des dispositifs éditoriaux en association avec un concepteur-rédacteur : rapports d’activité, rapports RSE, journaux internes, magazines corporate, journaux institutionnels, journaux réseaux ou BtoB.

Enfin, le designer print intervient dans le déploiement de la charte graphique et de la communication visuelle. Il créé les supports de communication imprimés tels que les cartes de visite, la papeterie, la carterie, les brochures, les plaquettes, les catalogues, les kakémonos, les enseignes, la signalétique, les stickers et autres goodies indispensables à une stratégie marketing originale. Il assure le suivi de fabrication auprès des imprimeurs, des fournisseur d’objets publicitaires, des créateurs de packaging et des prestataires spécialisés dans l’habillage de véhicules, l’impression textile, etc.

Il existe plusieurs types d’impression, d’une part les procédés traditionnels comme la typographie (inventé par Gutenberg, c’est le procédé artisanal d’impression papier par excellence avec son rendu en relief très chic), la flexographie (pour les supports souples comme le carton ondulé ou les emballages alimentaires), l’héliogravure (pour les tirages avec un grand nombre d’images), la sérigraphie (pour le textile, le bois, le verre) ou l’offset (pour les tirages importants de journaux, magazines, livres, etc). D’autre part, l’impression numérique est mieux adaptée aux tirages en faible quantité. Elle est réalisée avec des imprimantes à jet d’encre, des imprimantes thermiques, des imprimantes 3D ou des imprimantes laser.

Comme évoqué précédemment, une communication print réussie dépend de la création en elle même, du type d’impression mais également du choix du papier et du façonnage. Il existe une multitude de papiers (grammage, matériaux, texture…) et de finitions (relief, vernis sélectif, soft touch, transparence, découpe sur mesure…) car une brochure de luxe présente des caractéristiques différentes par rapport à un packaging en verre ou une carte de visite embossée. De facto, le designer print vous conseille dans le meilleur choix à faire en fonction des spécificités du projet, de la qualité souhaitée et des quantités à produire.

L’illustrateur

L’illustrateur est un créatif à part dans le monde du graphisme, c’est un artiste avant tout. Dans le cadre des stratégies marketing & communication, les illustrations apportent clarté et simplicité aux systèmes complexes. Elles racontent des histoires qui se connectent avec les gens via des visuels convaincants qui attirent l’attention et l’engagement.

De plus en plus utilisée dans le design graphique et la conception de produits numériques, l’illustration est aujourd’hui centrée sur l’humain afin d’inspirer l’empathie. Elle participe activement au design éthique, un mouvement qui aspire à établir des relations durables entre les marques responsables et leur public. Car le design aujourd’hui, c’est le beau et l’utile, pour la société… et pour la planète !

Le graphiste web

Le graphiste Web ou webdesigner se charge principalement de concevoir le design pour les sites internet et les applications. Pour ce faire, il s’inspire du brief créatif et du cahier de charges afin de rendre un résultat qui correspond aux attentes des clients. Il est en mesure de livrer la charte digitale d’un site, d’un logiciel ou d’une application qui est le document qui formalise l’ensemble des règles typographiques, graphiques et ergonomiques de vos outils digitaux.

Si un bon graphiste web doit maîtriser l’ergonomie et le design digital, il possède aussi une bonne connaissance des interactions homme machine, du responsive design, ainsi que des socles techniques du développement FrontEnd (CSS / HTML / JS). Il assure une veille constante des innovations technologiques ainsi que des tendances majeures en matière de web design, motion design, app design.

Le motion designer

Ce professionnel du graphisme est spécialisé dans la création d’animations vidéo. Le motion design implique la maîtrise de la typographie, de l’animation 2D et 3D, du son et des effets spéciaux. Il est souvent associé à un illustrateur pour la création des illustrations qui seront ensuite animées par ses soins. Il peut également vous assister dans la création de votre chaine YouTube ou Vimeo.

Le principal outil utilisé par le motion designer est le logiciel Adobe After Effects. En plus de pouvoir prendre en main efficacement ce logiciel, un bon spécialiste du motion design 2D/3D doit pouvoir utiliser tous les outils du motion graphics tels que l’animation et la transformation de forme graphique, le morphing, le dessin vectoriel animé, etc. Le motion designer connait les bases du développement FrontEnd et sait intégrer les animations sur les sites web ou les applications.


Quelles sont les qualités d’un bon graphiste ?


En dehors des compétences, ce qui distingue un bon designer graphique, ce sont ses qualités humaines.

L’imagination

Le graphisme est principalement un travail d’imagination et de création. Il est donc indispensable pour un bon graphiste d’en faire preuve et d’en apporter la preuve en mettant régulièrement à jour son portfolio en ligne ou son book de créations graphiques. C’est la seule façon d’être original et de s’adapter chaque fois aux différentes attentes des clients. Chez Sublimeo, les designers de notre studio graphique débordent d’inventivité pour vous livrer les visuels dont vous rêvez.

La flexibilité

Par flexibilité, on peut également comprendre la modularité. En effet, la flexibilité fait intervenir la capacité de graphiste à s’adapter à chaque exigence et demande des clients. Cette créativité doit pouvoir se déployer, quel que soit le contexte dans lequel le graphiste intervient ou encore le type d’activité que mène l’entreprise ou la marque qui le sollicite.

C’est ce qui lui permet d’atteindre toujours les objectifs qui lui sont fixés et de satisfaire pleinement ses clients. Si le graphiste n’est pas en mesure de procéder de la sorte, il y a de fortes chances qu’il ne soit pas fait pour ce métier car la conception graphique nécessite avant tout de l’écoute et de l’empathie.

Le relationnel

Vous ne pouvez pas être graphiste et ne pas savoir nouer une relation de confiance très rapidement. Si cela est aussi important, c’est parce que la grande majorité du travail de graphiste repose sur sa capacité à dialoguer avec ses clients afin de mieux comprendre leurs besoins, leurs attentes, leurs préférences esthétiques et graphiques.

La curiosité

Il est évident que les méthodes de réalisation graphique employées il y a encore 5 ans ont nettement évolué aujourd’hui. Ce qui implique que toutes celles qui étaient utilisées sont devenues désuètes ou ont été renforcées d’une façon ou d’une autre par de nouvelles applications. C’est donc à juste titre qu’un bon graphiste doit être emmené à rechercher sans cesse de nouvelles techniques en vue d’améliorer la qualité de son travail.

Le bon graphiste est celui qui se réinvente afin de mieux se vendre et d’accroître sa valeur sur le marché. Cela implique donc une veille permanente et régulière, au risque d’être relégué au rang des professionnels peu polyvalents ou peu inspirés, qu’il soit en freelance ou en agence de communication.

Le sens de l’organisation

Il s’agit d’une qualité très importante. En effet, un graphiste est appelé à gérer, à divers niveaux, des projets avec plusieurs contraintes techniques. C’est pourquoi un graphiste, c’est celui qui est en mesure de maîtriser à la perfection les plannings. Il organise son travail et se donne les moyens d’atteindre les objectifs du projet tout respectant les délais.

En définitive, c’est l’association entre les bonnes compétences et les bonnes qualités qui fait un bon graphiste. Les designers au sein de notre studio graphique à Toulouse sont expérimentés et sympas, prenez contact pour un premier échange sur vos désirs en graphisme.

Vous trouverez ci-dessous diverses créations graphiques pour des clients de tous secteurs d’activité, que ce soient des entreprises privées ou des organismes publics.


Graphiste papeterie & carterie
Charte graphique papeterie


Graphiste print, designer de carte de visite
Graphisme pour carte de visite


Graphiste brochure, catalogue & plaquette
Design graphique de brochure


Graphiste affiches, flyers & affiches publicitaires à Toulouse
Conception graphique d’affiche


Graphiste carte & menu de restaurant à Toulouse
Création de carte & menu de restaurant


A la recherche de solutions ? Appelez notre studio graphique à Toulouse


Nous intervenons à Toulouse mais également à Blagnac, Colomiers, Merville, Portet-sur-Garonne, Léguevin, Castelmaurou, Lévignac, Rouffiac-Tolosan, Mondonville, Launaguet, Fenouillet, Labège, Quint-Fonsegrives, Aussonne, Saint-Jory, Pibrac, Cornebarrieu, Villemur-sur-Tarn, Sainte-Foy-d’Aigrefeuille, Seilh, Beauzelle, Beaumont-sur-Lèze, Pins-Justaret, Seysses, Bouloc, Revel, Villefranche-de-Lauragais, Fontenilles, Martres-Tolosane, Pechbonnieu, Lespinasse, Fronton, Noé, Labarthe-sur-Lèze, Auzeville-Tolosane, Aucamville, Verfeil, Villeneuve-Tolosane, Balma, Tournefeuille, Saint-Orens, Muret, L’Isle-Jourdain, Ramonville Saint-Agne, L’Union, Cugnaux, Plaisance du Touch, Roques, Saint-Jean, etc. Ainsi que dans toute la région Occitanie.

La gestion de votre projet est extrêmement minutieuse et nos graphistes créent votre identité visuelle sur mesure. Le brief est la première étape d’un projet réussi, nous enchainons sur la phase de création, organisons régulièrement des réunions de présentation et apportons les améliorations jusqu’à obtenir votre entière satisfaction.

Les designs livrés par notre agence créative sont efficaces, modernes et uniques. Il doivent vous ressembler et vous permettent d’accroître votre notoriété, mais surtout, ils vous aident à atteindre vos objectifs en matière de communication interne ou auprès de vos prospects et de votre clientèle.


Les concepts graphiques & la communication visuelle


L’objectif d’une bonne conception est d’arriver à marquer les esprits en se servant de méthodes naturelles d’interprétation de l’information. Pour cela, des principes incontournables et des méthodologies éprouvées sont mis en oeuvre par les professionnels du design dans toutes les missions relatives à l’identité visuelle. Ce sont l’ensemble des éléments associés, soit un savant mélange de créativité et de technicité, qui donnent un graphisme réussi.

La couleur est le premier concept dont il faut se soucier sur un projet puisque c’est ce qui, de prime abord, se remarque et capte l’attention. Le choix des coloris sont donc essentiels pour obtenir un visuel agréable en tenant compte de la palette de couleur, de la profondeur, du contraste et de l’association des couleurs entre elles.

Vient ensuite la typographie qui détermine ce à quoi le texte ressemblera et l’impact qu’il aura sur la cible. Afin de rendre au mieux le message, le texte doit être bien agencé et bien lisible. Ainsi, des éléments comme la police d’écriture, sa taille, les espacements, les proportions et l’affichage des caractères entrent en ligne de compte.

Pour finir, la structure consiste à organiser et disposer chaque élément du projet à la bonne place afin d’obtenir le rendu idéal. Elle fait le lien entre les formes, les images, les typographies et les couleurs. Lorsque la création est harmonisée et équilibrée, la mission est un succès.


La méthodologie du designer graphique


Tout commence par la réception du brief, soit la commande et les consignes. Celui-ci est étudié sous toutes les coutures avant que le graphiste commence la phase de recherche, de réflexion et d’émission des idées. Il s’interroge alors sur la thématique, les objectifs et comment rendre le concept compréhensible pour tous. Pour cela, il se met dans la peau du consommateur afin de saisir ses besoins. Le designer graphique définit ensuite la problématique à sa source et commence la phase de conceptualisation. Le but est de s’imprégner le plus possible du sujet afin de trouver comment traduire l’idée en visuel.

L’étape qui suit consiste au maquettage et à la conception. Un certain nombre de prototypes sont exposés au client, à l’équipe du projet ou à la direction marketing pour appréciation. Au cours de ces confrontations, les réactions des uns et des autres permettent d’apporter si nécessaire des corrections afin de rectifier le tir. Lorsque le travail est validé, le designer finalise et livre le dossier.

Si la principale mission du designer graphique consiste à mettre des idées en images, il intervient également dans bon nombre d’autres missions telles que présenter des planches tendances (moodboard), participer à la stratégie d’identité visuelle globale, s’investir dans toutes les phases du projet, veiller au bon déroulement de la mission en échangeant régulièrement avec le client ainsi qu’avec l’ensemble des parties prenantes telles que la direction artistique, la direction marketing, la direction commerciale ou bien encore les imprimeurs et les rédacteurs. Le designer graphique, de part sa polyvalence, fait le lien entre les divers métiers et apparait comme un maillon stratégique de tous les projets de communication.


Découvrez les 3 axes créatifs proposés par notre studio graphique à Toulouse pour le logo d’une entreprise tarnaise du secteur de la mode.

Graphiste logo minimaliste


Graphiste logo illustré


Graphiste packaging


besoin d'un graphisme pur ?