30/10/19

Acheter des liens, c’est pas bien !

Bitcoin
(0)
L’achat de liens est formellement interdit, c’est gravé sur les tables de la loi… enfin, c’est écrit dans les guidelines de Google, et pourtant, la vente de liens est devenue une véritable industrie dans le monde merveilleux du SEO. Les plateformes d’achat-vente poussent comme des champignons en automne (ça tombe bien, nous y sommes) et les éditeurs sont heureux de devenir rentier via cette nouvelle manne financière. La bulle du netlinking payant va t-elle exploser ? Pas si sûr tant cette pratique est devenu la norme aujourd’hui 🤑.

Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets, vous pouvez aujourd’hui mettre en oeuvre une campagne de netlinking puissante sur toutes les thématiques. Mais attention, contrairement à la belle époque des CP (sites de communiqués de presse), aujourd’hui, on fait de la Qualité… à base de noms de domaine expirés et de PBN (Private Blog Network).

Vous pourrez ainsi poser vos backlinks sur des sites utilisant WordPress bien souvent, sécurisés via le protocole https, dotés d’un joli logo, agrémentés de photos attractives (issues de banques d’images), et incluant une page mentions légales, des textes bien écrits, des publications régulières d’articles de blog ou d’actualités…

Il y aussi les gros sites médias de France qui vous facturerons à 4 chiffres un article sponsorisé. What Else? comme dirait le célèbre George Cloonetlinking en dégustant un café sur une plage paradisiaque.

Et bien, il existe une offre à 10€ le lien (rédaction & publication incluse), pas cher mon fils! C’est sur AccessLink que ça se passe.

Enfin du lien accessible via des articles indexés en moins de 48h. Un tarif défiant toute concurrence, voici ce que propose ce nouvel entrant en mode disruptif, tel un Xavier Niel du référencement. Libre.

Catégories: Marketing

SUIVEZ-NOUS

Entrez votre adresse e-mail & restez informés de notre actualité